Changer d’assiette

Posted on

Voici un livre dont le titre m’a tout de suite interpellé : « Changer d’assiette. Pour moi, ma famille… pour demain« . L’auteure, Keda Black, écrit des livres de cuisine où le bon, se conjuguent au sain et au pratique.

Elle rappelle, en introduction, que se nourrir aujourd’hui, dans nos sociétés de consommation occidentales, est une question de choix, de nombreux choix! La façon dont nous nous nourrissons au quotidien a un impact sur notre plaisir, notre santé, l’organisation de notre temps, si l’on décide ou non de cuisiner, mais pas seulement. Ce que nous mettons dans nos assiettes impacte le monde qui nous entoure. On pense aux conséquences environnementales et écologiques notamment, avec l’emploi des pesticides, l’élevage intensif de bovins qui polluent,   épuisent les ressources de notre planète. Mais nos choix en terme d’alimentation ont également des conséquences d’ordre économiques, humaines et même politiques. On l’entend régulièrement aux informations à travers les différentes crises que traversent le secteur agricole. Notre système agricole industriel, mis en place après la seconde guerre mondiale sur le modèle américain pour nourrir rapidement des populations meurtris par la guerre, est à bout de souffle et n’assurent plus aujourd’hui des revenus suffisants aux agriculteurs… Ceux qui nous nourrissent ne peuvent eux-mêmes plus vivre décemment : on marche sur la tête!

livre cuisine changer d'assiette

Sans culpabiliser le lecteur, ce livre fait le point  sur ce que signifie mieux se nourrir au quotidien.  Il est très agréable à lire et propose de nous accompagner, petit à petit, en douceur, vers un changement de nos habitudes alimentaires, plus en harmonie avec la planète. En fait, il est bourré de recettes!

Engagée dans cette voie depuis plusieurs mois (manger plus de fruits et de légumes, moins de viande, découvrir de nouveaux aliments), j’y ai trouvé de bonnes idées, des recettes de bases faisant la part belle au végétal, pour composer mes repas. J’y ai glané de nouvelles sources d’inspiration pour cuisiner des bouillons et des boulettes, mes deux lubies du moment.

Dans une première partie, l’auteur fait le point sur des produits classiques, et d’autres plus exotiques, pour nous aider à adopter de nouveaux réflexes et engager ce changement alimentaire. Puis elle propose des recettes pour introduire plus de végétal dans nos assiettes en partant de plats tous simples : des soupes, tartes, pizzas, gratins, boulettes, légumes mijotés… Des propositions qui en général font mouche auprès des enfants. Ce que j’ai particulièrement apprécié dans sa façon de présenter les recettes : comme un mémo, elle présente les différents composants du plat. Une fois les réflexes et les habitudes pris, c’est à nous de jouer et d’inventer autour de cette base. En fin d’ouvrage, l’auteur nous propose un guide pour utiliser au quotidien des légumes, des céréales, des légumineuses, du poisson et de la viande, que nous n’avons peut-être pas l’habitude de cuisiner.

Vous l’aurez compris, pour moi, choisir son alimentation est un acte engagé, la possibilité de dire, comme un bulletin de vote, ce que l’on veut ou pas. Mais c’est surtout une façon d’agir!

Et si en changeant le contenu de nos assiettes, on changeait le monde?

couverture changer d'assiette

Changer d’assiette. Pour moi, ma famille… pour demain, de Keda Black ,Editions Marabout, 2016, 319p.

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.